Ordonnance : Quelle durée de validité ?

Accueil  |  La Notice Debauge   |  Ordonnance : Quelle durée de validité ?
Lunettes – Debauge Opticien Lyon (69)

Ordonnance : Quelle durée de validité ?

Un an, trois ans, ou peut-être cinq ? Pas facile de déterminer la durée de vie d’une ordonnance ! D’autant que depuis le 17 octobre dernier, un nouveau décret est entré en vigueur pour les lunettes et les lentilles, modifiant les habitudes.

Une question d’âge

Étroitement liée à l’âge du porteur de verres correcteurs ou de lentilles de contact, l’ordonnance ne se périme pas à la même vitesse pour tout le monde ! Valable cinq ans pour des lunettes, le précieux document arrive un peu plus vite à échéance pour les plus de 42 ans : au bout de trois ans. Avec une vue qui varie souvent plus rapidement, les moins de 16 ans ont eux l’ordonnance à la validité la plus brève : une petite année. Un délai qui reste le même pour les lentilles de contact. A moins d’avoir plus de 16 ans. Dans ce cas, l’ordonnance est alors valable trois ans, et ce même pour les plus de 42 ans.

Ces durées légales peuvent toutefois être réduites par le médecin en cas de problème de santé. Pour des patients souffrant de maladie des yeux, l’ophtalmologiste préférera par exemple opter pour des examens plus réguliers.

Autre exception notable : les situations d’urgence. En cas de casse ou de perte de lunettes, l’opticien peut procéder à la délivrance de nouveaux verres correcteurs sans ordonnance. Il faudra pour cela que l’urgence soit constatée par le professionnel, tout comme l’absence d’autre solution médicale adaptée. Si c’est le cas, un examen de la vue sera alors réalisé. L’opticien fournira ensuite les résultats de celui-ci au patient et à son médecin ophtalmologiste. Des données qui seront également conservées trois ans par le spécialiste, pour un meilleur suivi.

Le renouvellement des lunettes de vue sans ordonnance est donc une exception, pour des situations de véritable urgence. Connaître la durée de validité des prescriptions s’avère primordial. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter nos opticiens en boutique !

PRÉCEDENT

LES DEFAUTS VISUELS : MYOPIE, HYPERMETROPIE ET ASTIGMATISME

SUIVANT

Travail : comment bien protéger ses yeux ?

ÉCRIT PAR :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'inscrire à OPTIQUE DEBAUGE NEWSLETTER
Renseignez votre adresse email ci-dessous :