Myopie, hypermétropie… : Optique Debauge à Lyon Croix Rousse vous informe

Accueil  |  Santé   |  Myopie, hypermétropie… : Optique Debauge à Lyon Croix Rousse vous informe
Problème vue Lyon - Optique Debauge Croix Rousse

Myopie, hypermétropie… : Optique Debauge à Lyon Croix Rousse vous informe

Myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie : Optique Debauge à Lyon vous informe

Vous pensez avoir besoin d’une correction visuelle ou vous êtes déjà porteur(se) de lunettes de vue ? Cet article est fait pour vous car il va vous informer sur les différents troubles de la vision.

Les lunettes, véritable accessoire de mode dont même les emmétropes, qui ont une vision nette de près comme de loin, peuvent se parer, permettent à celles et ceux qui souffrent d’un trouble de la vision d’avoir du style. Et si vous ne souhaitez pas porter de lunettes, votre ophtalmologue pourra vous proposer des lentilles de contact.

Si l’esthétisme est important, la correction visuelle l’est également. Grâce à une technologie optique à la pointe de évolution, Optique Debauge, situé au cœur du quartier de la Croix-Rousse à Lyon, offre aux amétropes un confort de vue parfait.

Myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie sont des raisons médicales pour porter des lunettes de vue ou des lentilles de contact. Vos opticien(nes) Optique Debauge vous informent dans cet article sur ces troubles optiques afin de mieux comprendre la correction visuelle que vous apporte, ou pourrait vous apporter, un équipement visuel.

Myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie : bien comprendre votre correction avec Optique Debauge à Lyon

Les lunettes de vue pour femme, homme ou enfant et/ou les lentilles de contact vont permettre de corriger les amétropies, c’est-à-dire les défauts de votre vision décelés par votre ophtalmologiste. Voyons en détail, ces troubles visuels.  

La myopie

Cette amétropie apparaît le plus souvent pendant l’enfance ou l’adolescence d’où l’intérêt de faire vérifier la vue de votre enfant assez tôt.

La myopie entraîne une vision de loin floue due généralement à la longueur axiale excessive de l’œil. Ainsi, alors que pour un œil emmétrope, les rayons issus de sources au-delà de 5 mètres sont réfractés sans effort d’accommodation dans le plan de la rétine par la cornée et le cristallin, pour l’oeil myope, trop long, ces mêmes rayons convergent dans un  plan situé en avant de la rétine puis divergent pour former l’image rétinienne. Cette image est donc défocalisée et floue. Par contre, le myope voit net de près.

La distance à partir de laquelle la vision devient floue permet de quantifier le degré de myopie. Plus elle est près, plus la myopie est forte.

La largeur de la pupille influence l’importance de la myopie. C’est pourquoi, certaines personnes myopes plissent les yeux.

Il existe différents types de myopie que votre ophtalmologiste caractérisera : la myopie axile, la myopie réfractive, la myopie d’indice et la myopie cornéenne.

Généralement, la myopie nécessite une correction externe avec des verres ou des lentilles concaves. Dans certains cas, une chirurgie laser sera nécessaire.

Il est fréquent que la myopie soit accompagnée d’un astigmatisme.

L’astigmatisme

L’astigmatisme est un défaut optique qui provoque une sensation de flou visuel engendrée par une courbure de la cornée ou du cristallin qui empêche les rayons lumineux de traverser pleinement la rétine. Souvent héréditaire, il est possible de la diagnostiquer assez tôt.

L’astigmatisme est corrigée en portant des verres de lunettes cylindriques ou des lentilles de contact toriques ou par chirurgie dans certains cas.

L’astigmatie peut être liée à un autre défaut visuel comme la myopie ou l’hypermétropie.

L’hypermétropie

Ce défaut optique entraîne une vision floue des objets situés à quelques mètres. En effet, l’œil hypermétrope est trop court par rapport à la distance où sont focalisés les rayons lumineux qui convergent dans un plan situé en arrière de la rétine. Par conséquent, même au repos, fixer un objet fatigue l’œil et peut entraîner un larmoiement et des maux de tête. Les symptômes visuels dépendent également de l’âge de la personne hypermétrope, de son degré d’hypermétropie et de l’existence éventuelle d’une presbytie associée. Il faut donc tenir compte de certaines particularités pour une correction optimale.

Des verres de lunettes ou des lentilles de contact convexes permettent de faire converger les rayons vers le plan rétinien.

La presbytie

La presbytie apparaît vers l’âge de 45 ans et évolue pour se stabiliser autour de 55 ans. Ce défaut visuel entraîne un vision floue de près, provoquée par la réduction progressive de la capacité d’accommodation de l’œil. Par conséquent, lire et écrire deviennent des actions compliquées sans une aide optique externe comme le port de lunettes de vue, de lunettes loupes ou de lentilles multifocales. La correction va favoriser le pouvoir d’accommodation de l’œil lié à la réduction de l’élasticité du cristallin. Associée à une myopie, des verres progressifs sont souvent préconisés.

Vous avez besoin d’une paire de lunettes de vue ou encore d’un conseil ? N’hésitez pas à prendre rendez-vous ou à vous rendre dans notre boutique à Lyon.

PRÉCEDENT

Quand changer de lunettes de vue femme ? Votre Opticien Optique Debauge à Lyon Croix-Rousse vous répond

SUIVANT

Les liseuses sont-elles dangereuses pour les yeux?

ÉCRIT PAR :

LAISSER UN COMMENTAIRE