DEBAUGE OPTICIENS : LE GOÛT DE L’EXIGENCE

Accueil  |  Interview   |  DEBAUGE OPTICIENS : LE GOÛT DE L’EXIGENCE
CITATION_2019_10_2

DEBAUGE OPTICIENS : LE GOÛT DE L’EXIGENCE

Partenaires à la ville comme au travail, Catherine et Didier Lamarche gèrent Debauge Opticiens main dans la main depuis près de 30 ans. Cette affaire familiale existe depuis 1924 et a vu se succéder plusieurs générations. Avec un doux regard sur cette belle histoire passée, Catherine et Didier voient aujourd’hui un nouveau chapitre s’ouvrir à eux.

S’il fallait revenir aux origines de l’histoire de Debauge, que pourriez-vous nous en conter ?

Qu’il est difficile de raconter une histoire qui a près d’un siècle.. ! Optique Debauge est en effet né sur les pentes de la Croix-Rousse, Montée de la Grande Côte, en 1924. Mr et Mme Debauge ont vendu cette affaire à mon père – Mr Gouget – en 1960 et à son associé – Mr Sauze – il y a donc presque 60 ans. Ils ont déménagé en 1974 au 161 boulevard de le Croix-Rousse, qui est à l’heure actuelle toujours l’adresse du magasin. Plus pour très longtemps !

« Conserver l’esprit familial est une de nos priorités »

Pourriez-vous décrire l’esprit actuel de Debauge ?

L’esprit Debauge n’est pas actuel, il perdure.. ! C’est avant tout un lieu d’accueil et de conseils afin d’aider nos clients à résoudre leurs problèmes visuels. Conserver l’esprit familial qui se dégage de notre entreprise est une de nos priorités. Nous nous donnons pour mission d’accompagner nos fidèles clients, du plus jeune au plus âgé, vers l’équipement le plus adapté à ses envies et problématiques. Nous aimons équiper toute la famille et avoir la possibilité de répondre aux besoins de chacun. Compte-tenu de cette mission, notre choix de montures est très vaste et nous ne nous donnons aucune limite pour satisfaire notre clientèle. La bienveillance étant au cœur de notre identité, nous mettons tout en œuvre pour aller toujours plus loin dans la qualité de nos services.

A l’image de cette ambiance qu’avait réussi à créer mon père et son associé, l’esprit Debauge, c’est avant tout un lieu vivant, empli de mixité, où l’humain est au cœur de notre fer de lance !

« L’un de nos clients nous a mariés ! » 

Avez-vous une anecdote à nous partager sur Debauge Opticiens ?

Catherine Lamarche : Beaucoup de clients, de collaborateurs et de beaux moments ont fait de Debauge l’entreprise dont nous sommes fiers aujourd’hui ! Certains clients fidèles sont devenus des amis très proches. Pour la petite histoire, c’est même l’un de nos clients qui nous a mariés, à la Croix-Rousse bien-sûr ! Je me souviens également des premières avancées vécues par mon père et son associé : le tout premier ordinateur qui est venu équiper la boutique était un minitel, à l’époque ! Avant cela, je gérais nos stocks à l’aide de petites fiches faites à la main, que je rayais au fur et à mesure des ventes du jour.. !

Didier Lamarche : Nous avons pour clients de belles personnalités, parfois atypiques mais toujours avec le cœur sur la main ! Je me souviens de cette dame qui nous apportait généreusement le pain en revenant de son marché, ou encore de ce chanteur de chorale qu’il suffisait de mettre au défi de pousser la chansonnette pour entendre sa voix résonner dans toute la boutique ! Debauge, c’est avant tout un lieu de partage, avec ce petit supplément d’âme que nous cultivons.

Quelle ambition aviez-vous en reprenant le magasin à l’époque ? Quelles sont-elles aujourd’hui ?

Le mot ambition a différents sens mais celui qui nous semble le plus à notre image est « parvenir à faire quelque-chose ». Notre ambition n’a pas changée depuis bientôt 40 ans : nous souhaitions et souhaitons toujours que Debauge Opticiens parvienne à s’améliorer pour le confort de ses clients. C’est pourquoi nous sommes en permanence à la recherche de nouvelles idées, de nouveaux partenaires, de défis à relever. L’ambition d’une entreprise se fait pas à pas dans les actions qu’elle mène !

« J’ai du m’imposer en tant que jeune femme dans un milieu masculin »

Avez-vous eu des accélérateurs de parcours ? Des obstacles sur votre route ?

Des obstacles au départ, bien-sûr ! Bien que le métier se soit beaucoup féminisé, cela n’était pas le cas il y a plus de 30 ans. J’ai donc du m’imposer en tant que jeune femme dans un milieu masculin. J’ai cependant eu la chance d’être associée à mon père et mon mari, d’être entourée d’hommes bienveillants qui m’ont tout appris. Mon père et son associé m’ont offert la chance de me faire mes propres expériences, de travailler en confiance et de me confier des responsabilités très tôt : une chance que j’ai su saisir pour la transformer en opportunité !

Des défis pour demain ?

2019 est une année importante pour Debauge Opticiens car nous déménageons une nouvelle fois ! Certes, nous n’allons pas très loin mais nous changeons de lieu, néanmoins.

Pourquoi avoir décidé de déménager ?

Nous avons décidé de déménager car ces nouveaux locaux nous donnaient l’opportunité de nous agrandir et d’être bien plus visibles sur la place de la Croix-Rousse. C’était aussi l’occasion d’aller plus loin dans nos envies. L’âme de notre entreprise est ancrée dans son histoire mais elle est résolument tournée vers l’avenir. Nous avons à cœur de ne jamais nous reposer sur nos acquis ! Quand cette opportunité s’est donc présentée à nous, nous avons de suite imaginé les possibilités immenses qu’elle pourrait nous offrir, ainsi qu’à notre clientèle !

Pourquoi une telle attache à la Croix-Rousse ? 

La Croix-Rousse, ce sont nos racines, il y a presque un siècle que nous partageons son histoire et celle de ses habitants. Et même si aujourd’hui, la Croix-Rousse s’est un peu transformée et s’est enrichie d’une population plus importante, elle a su conserver son esprit et est restée fidèle aux goûts des personne qui l’animent chaque jour.

« Nous emmenons l’âme Debauge avec nous » 

En quoi ce déménagement est-il un enjeu important pour l’enseigne ? Pour vous ? 

Catherine : Un nouveau lieu est toujours un nouveau départ, mais ce déménagement s’inscrit tout à la fois comme une suite logique de notre histoire. Il est l’occasion de revoir une nouvelle identité visuelle, de nouvelles offres, de nouveaux collaborateurs… Pour autant, ce sont les hommes qui font l’entreprise et l’âme Debauge ne changera pas. Bien au contraire ! Nous la préparons à perdurer dans son esprit et ses valeurs pour les années à venir, en transmettant à nos équipes notre savoir-faire et notre savoir-être. Cette entreprise s’est construite avec des personnalités différentes mais qui avaient toutes des valeurs communes : la bienveillance, l’accueil du client, l’exigence des services, la formation continue, l’esprit de mission pour satisfaire les clients.

Didier : Nous pouvons même parler de faux départ ! Nous emmenons l’âme Debauge avec nous. Ce déménagement, c’est la continuité du voyage…

Quels sont les objectifs poursuivis avec ce déménagement ? 

Ils seront les mêmes que ceux que nous visons depuis toujours ! Ce nouveau lieu nous offre toutefois la possibilité de faire découvrir encore plus notre potentiel à une clientèle qui ne nous connaît pas encore.

L’esprit Debauge reste le même mais s’habille d’une surface plus confortable pour toujours mieux répondre aux besoins et envies de tous. Notre atelier sera toujours au cœur de notre magasin car la réalisation des montages sur place est une part importante de la satisfaction de nos clients.

Pouvez-vous nous parler du nouveau magasin ? Son esprit ? Sa conception ? Ce que l’on va y retrouver ? Faire un comparatif avec l’ancien ?

Ce nouveau magasin présente un tout autre agencement ! La surface de vente s’agrandit, les pôles lentilles de contact, malvoyance et contrôles visuels se développent également grâce à des espaces plus grands et plus confortables pour nos clients et futurs clients. Son esprit sera résolument moderne : vous risquez d’être surpris !

Qu’est-ce qui sera mis en avant dans ce nouveau magasin ?

La conception de ce nouveau lieu, empli de lumière, nous permet de mettre en avant nos produits. Nos vitrines vont également pouvoir nous permettre de présenter aux consommateurs toutes les montures que nous pouvons leur proposer, que ce soit dans le style, les couleurs, le prix. C’est un vrai plus pour la boutique !

De nouveaux recrutements sont-ils à prévoir ?

Nous avons déjà trois nouvelles collaboratrices qui ont intégré notre entreprise depuis la rentrée. Chacune avec des compétences et des expériences différentes, mais toujours avec le même souci de la perfection !

Avez-vous un adage ? Une citation qui vous représente ? Si oui, pouvez-vous nous l’expliquer ?

Catherine : «  Réussir, c’est insister », disait Mr Charles Aznavour !
Didier : « Que chaque jour soit une nouvelle aventure plus belle que la veille !»

PRÉCEDENT

REGARDS SUR DEBAUGE : « FAIRE TRAVAILLER LES ARTISANS DE PROXIMITÉ TEL DEBAUGE OPTICIENS EST UNE VALEUR IMPORTANTE POUR MOI ».

SUIVANT

OCTOBRE 2019 : OPHÉLIE KARAGUEUZIAN REJOINT DEBAUGE OPTICIENS

ÉCRIT PAR :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'inscrire à OPTIQUE DEBAUGE NEWSLETTER
Renseignez votre adresse email ci-dessous :