RENTRÉE 2019 : FLORIANE POCERO VIENT RENFORCER L’ÉQUIPE DE DEBAUGE OPTICIENS

Accueil  |  Interview   |  RENTRÉE 2019 : FLORIANE POCERO VIENT RENFORCER L’ÉQUIPE DE DEBAUGE OPTICIENS
FLORIANE

RENTRÉE 2019 : FLORIANE POCERO VIENT RENFORCER L’ÉQUIPE DE DEBAUGE OPTICIENS

Depuis le mardi 27 août 2019, les clients de Debauge Opticiens ont l’agréable surprise de découvrir le sourire d’une nouvelle collaboratrice. En effet, Floriane Pocero, 25 ans, a récemment rejoint l’équipe de professionnels de l’opticien croix-roussien. Originaire de Libourne, Floriane qui occupe un poste d’opticienne – optométriste a accepté de se confier au détour de quelques questions.

Pouvez-vous nous expliquer votre cursus scolaire en quelques mots ?

Bien sûr.
Après un baccalauréat Scientifique, j’ai intégré un BTS Opticien à l’École Française Supérieure des Opticiens à Bordeaux. Puis, j’ai validé une licence professionnelle d’Optique, Optométrie et Contactologie en 2 ans. Je suis ensuite partie pour Paris où j’ai pu intégrer un Master Optométrie et Contactologie à l’Université Paris-Sud. En parallèle, j’ai eu la chance de rencontrer des professionnels d’exception lors de stages pratiques et de suivre un stage à l’Université d’optométrie de Montréal : un merveilleux souvenir.

Avez-vous toujours voulu évoluer dans le domaine de la vision, de l’optique ?

Depuis toute jeune, j’étais convaincue que j’évoluerais dans un métier en lien avec le paramédical. Lors d’un salon étudiant, j’ai fait la rencontre d’un opticien passionné par son métier, qui a su me transmettre cette envie. Convaincue que je devais m’orienter dans ce secteur, je me suis laissée séduire par le BTS Optique à Bordeaux. Cette formation, qui offre beaucoup de possibilités de carrière, n’a fait que confirmer mon désir d’en faire mon métier. Je me suis ensuite orientée vers une spécialisation plus technique.

« Chaque cas client est différent, chaque accompagnement est unique. Mon métier est donc très technique mais centré sur l’humain avant tout ! » 

Opticienne – Optométriste n’est pas un métier commun, pouvez-nous expliquer en quoi il consiste ?

La première notion qui pourrait définir mon métier serait : l’accompagnement des clients ! En effet, je suis là pour améliorer l’efficacité et le confort de la vision des personnes que je suis. Certaines présentent des pathologies oculaires qui limitent leur capacité visuelle au quotidien : c’est là que l’aspect psychologique entre le plus en compte. Je commence donc par cibler une première activité et apporte les outils nécessaires pour retrouver une autonomie : c’est le principe du travail en basse vision, un pôle en pleine expansion chez Debauge Opticiens ! La seconde notion qui est à noter reste la grande collaboration mise en place avec d’autres professionnels de santé. Je suis en lien permanent avec les orthoptistes qui se chargent de la rééducation de mes clients et avec nos confrères ophtalmologistes pour le suivi médical. Chaque cas client est différent, chaque accompagnement est unique. Mon métier est donc très technique mais centré sur l’humain avant tout !

« J’ai été séduite par cette approche très humaine, par l’esprit familial de Debauge. Je suis très sensible aux valeurs qui se dégagent au sein de cette équipe ! »

Originaire de la région bordelaise, pour quelles raisons vous retrouve-t-on aujourd’hui à Lyon chez Debauge Opticiens ?

A Lyon, la pratique de l’optométrie est bien plus développée qu’à Bordeaux ! Au cours de mes recherches, j’ai pu échanger avec Catherine Lamarche, dirigeante de Debauge Opticien, qui souhaitait mettre en avant le pôle technique de son magasin, notamment en termes de basse vision. Nous avons échangé longuement, notamment sur l’histoire de l’enseigne, sur le travail effectué au quotidien par les équipes, etc. J’ai été séduite par cette approche très humaine, par l’esprit familial de Debauge. Je suis très sensible aux valeurs qui se dégagent au sein de cette équipe !

Vous avez donc rejoint Debauge Opticiens en août dernier. Qu’appréciez-vous avec le recul ?

La première chose qui me vient à l’esprit est le fait que j’exerce un métier que j’aime, entourée de professionnels qualifiés, dans une bonne ambiance. De plus, j’admire la polyvalence des équipes. Mes collaborateurs ne sont pas uniquement des « vendeurs ». Ce sont également des techniciens aux savoir-faire complémentaires. J’apprécie pouvoir échanger avec eux. Ensuite, il faut avouer que le cadre est exceptionnel. J’aime dire de la Croix-Rousse que c’est une petite ville dans une grande, où les gens sont chaleureux et conviviaux.

« Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous » – Paul Eluard

Pour le mot de la fin, auriez-vous un adage, une citation, qui pourrait vous définir ?

En regardant d’un peu plus près mon parcours, ma vie, je mentionnerai la citation de Paul Eluard « Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous ». En effet, la vie m’a montré qu’il suffit d’être au bon endroit, au bon moment, pour que de belles choses se produisent. Nous verrons ce que les rendez-vous futurs me réservent.

PRÉCEDENT

Regards sur Debauge « Je n’ai jamais été déçue de Debauge Opticiens »

SUIVANT

REGARDS SUR DEBAUGE : « FAIRE TRAVAILLER LES ARTISANS DE PROXIMITÉ TEL DEBAUGE OPTICIENS EST UNE VALEUR IMPORTANTE POUR MOI ».

ÉCRIT PAR :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'inscrire à OPTIQUE DEBAUGE NEWSLETTER
Renseignez votre adresse email ci-dessous :